Article exclu Web

118 ESSAI HONDA AFRICA TWIN 2019 CRF 1000A

 

Par Christian du JDM

Christian du Journal Des Motards nous donne son avis sur sa Honda Africa Twin 2019 après 5000 km. Un article en complément du comparo Africa Twin 1988/2018 publié dans le JDM n°118 en kiosque actuellement.

 

 

 

Elle vend du rêve !

Honda Africa Twin : un rêve de gosse

Je me vois encore, avec la carte du Paris-Dakar sur les murs de ma chambre d’adolescent, captivé et envoûté par les exploits de ces motards ensablés au milieu de sublimes paysages. Je suivais jour après jour la course des Auriol et Neveu avec passion et émotion. Les bécanes qui filaient à vive allure sur ces pistes africaines sont restées dans ma mémoire et dans celle de beaucoup de motards.

Mon parcours motard

Depuis 1983, j’ai roulé sur du Honda 125 XLR, 750 VFF, 750 Seven Fifty, CB 600F, NC 750X, VFR 800X et pour Yamaha sur du 500 XT, 600 Ténéré et 750 Super Ténéré. Bien que ma préférence aille principalement sur des motos typées trail, il faut bien avouer que mes capacités off-road sont limitées… voire très limitées.

Africa Twin 2019 : le rêve de gosse devenu réalité du quinqua

À l’arrivée de l’Africa Twin en concession il y a deux ans, le bonhomme de 54 ans que je suis, a été chamboulé par une envie de retour vers le futur… retour vers le rêve.

Patatras ! Visite chez M. Honda en mars 2019, mon épouse motarde également qui craque pour la belle, une jolie reprise de mon Crossrunner, un chèque signé et nous voilà heureux possesseurs d’une CRF 1000A 2019 à commandes manuelles, dans une robe noire très classe.

L’option PACK EXPEDITION avec top-case, valises, béquille centrale, bulle haute, prise 12V, poignées chauffantes et feux additionnels lui donne un caractère plus GT et permet d’entrevoir de longues virées sans soucis… ou presque !

 Honda Africa Twin CRF 1000A 2019 : mon verdict

Après 5000 km à son guidon, mon avis est plutôt mitigé. Rien à voir avec les qualités intrinsèques de la belle qui sont bien réelles, mais c’est plus un « problème de casting » qui conduit à ce constat.
En effet, même si la polyvalence de cette moto est un vrai atout, nous avons affaire à un vrai trail et même un excellent trail. Bien que la position soit relativement naturelle sur ce type de moto, je n’ai toujours pas trouvé « ma position ».
La selle d’origine (pas top) a été rapidement changée pour une selle confort et en position basse, le guidon a été légèrement ramené vers le pilote… mais je cherche encore pour être complètement serein sur cette bécane… peut-être trop vieux le pilote…

La prise en main est facile même si la selle culmine à 870 mm (850 mm en position basse). Avec mes 175 cm, j’ai encore gagné 20 mm avec la selle confort. Les 230 kg prête à rouler sont gérables avec les précautions d’usage pour un centre de gravité un peu haut.

La partie cycle est une vraie réussite, bien secondée par un amortissement de qualité et un freinage efficace et bien dosable.

Le twin de 998 cm3 et 95 ch est un régal sur les petites routes et permet de répondre très bas dans les tours (10 mkg de couple à 6000 tr/min). C’est largement suffisant et maîtrisable et offre un agrément de conduite fort agréable même sur autoroute où la protection est satisfaisante sur de longs trajets.
L’enchaînement dans le sinueux est facilité par la sérénité d’ensemble et par une boîte de vitesse souple et bien étagée. La mélodie du pot d’échappement participe au plaisir de rouler.

L'électronique de bord est conséquente et offre trois modes de conduite préprogrammés qui jouent sur les niveaux de puissance moteur, frein moteur et d’antipatinage. Un quatrième mode « user » vous donne la main pour sauvegarder vos propres paramètres. À noter que les clignotants se coupent automatiquement et une fonction d'alerte informe les autres usagers dans le cas d’un freinage d'urgence. Les feux à LED bien dessinés et efficaces donnent un style très réussi à la tête de fourche.

Deux petits bémols à souligner. La visibilité du tableau de bord, très complet, est altérée par de nombreux reflets en plein soleil et le calibrage de l’accélérateur ride-by-wire amène souvent des à-coups désagréables, surtout en ville.

L’Africa twin est une moto bien née qui vous offre de grandes possibilités de voyage avec de réelles capacités off-road. Je le répète, c’est un vrai trail qui ne renie pas ses origines. Pour une orientation plus GT sur ce type de bécane, il faudra voir du côté des gros trails qui ne vont que très rarement dans les chemins. C’est certainement mon prochain choix, mais quand je vois L’AT dans mon garage, j’ai tout de suite des envies d’espace, d’évasion et de rencontres… elle vend du rêve… c’est peut-être là l’essentiel.

TARIF : 13 599€ + Option PACK EXPEDITION 2 662€.

bonUn vrai trail                 
Esthétique  
Agrément moteur
Vend du rêve

 

pas bonHauteur et confort de selle
Calibrage du ride by wire"

 

ecrire article moto

Voir les photos en cliquant sur l'onglet